La pêche du brochet à la mouche :

image 180 x 335 - 19.5 ko  Le brochet, grand partenaire sportif mérite qu’on le recherche à l’aide d’un fouet. Cette méthode semble séduire de plus en plus de pêcheurs. Elle permet de capturer ce poisson à toutes les profondeurs et à toutes les périodes de l’année.

 

 

 Quel type de matériel ?

image 180 x 335 - 19.5 ko   Il faudra se munir d’une canne capable de propulser de grand streamer à des distances d’environ 20 mètres, ce genre de canne se trouve dans les plus grandes marques dans les modèles pour les poissons migrateurs et les prédateurs d’eau salée, une canne d’environ 9 à 10 pieds pour soie de 7, 8 ou 8, 9 conviendra parfaitement.

Le moulinet qui équilibrera l’ensemble devra pouvoir contenir 100 mètres de backing 30 labs et une soie numéro 8 ou 9 d’environ 25 mètres.

Une bobine supplémentaire est préférable afin de s’adapter à toutes les conditions…

  Les soies pourront être flottantes, intermédiaires ou plongeantes en fonction des conditions climatiques et de la tenue supposée du poisson.

 Enfin, une pointe de 2 mètres en 28 ou 30 centièmes prolongée d’une cinquantaine de centimètres de crinelle d’acier de 49 brins d’environ 5 kilos de résistance permettra de venir a bout de la plupart des poissons.

 Les streamers à utiliser

Pour intéresser un brochet de belle taille, une mouche imposante va plus facilement attirer l’attention de celui-ci, les pulsations et battement simulant la vie n’ont pas leur pareil pour déclencher l’attaque, une mouche d’environ 10 ou 15 cm est un minimum pour la recherche du brochet. au dessus (20, 25 cm) l’emploie d’une soie numéros 9 ou 10 devient nécessaire ainsi qu’une une pointe en 35 centièmes   

 

 Home - Pêche en eau douce - Pêche en mer - Contact - liens - Forum

© Roots fishing - Tous droits réservés

Ce site est dédié à Pierre Milleret.